La vinification

Un travail minutieux

Au Domaine Christophe Mittnacht, le tri et la vendange se font uniquement manuellement. Les raisins sont transportés rapidement vers les chais dans des petites caisses, évitant ainsi le tassement, la trituration et l’oxydation. Pour l’élaboration des vins blancs, ces raisins «entiers» sont versés délicatement dans un pressoir pneumatique qui leur assure un assèchement long et doux pour en extraire un jus pur aux arômes délicats. Pour les vins rouges, les raisins sont, en fonction du millésime, plus ou moins égrappés, pour entamer une macération pelliculaire durant 12 à 20 jours.

La fermentation alcoolique sera initiée par un « levain maison » élaboré à partir de raisins de nos terroirs. A partir de ce moment, notre philosophie consistera à intervenir le moins possible dans le déroulement de la vinification, afin de permettre aux vins de trouver leur propre équilibre. Aucun intrant ne sera utilisé hormis le soufre, de façon minimaliste, pour garantir la conservation du vin. Les vins de notre collection « Esprit libre », ne recevront quant à eux, qu’une infime dose de soufre la veille de leur mise en bouteille.

L’élevage des vins se fait sur les lies fines durant 10 mois au minimum. Suivra une légère filtration, puis la mise en bouteille.

En partant du constat que toute bouteille se trouvera tôt ou tard sur une table – et peu importe l’endroit dans le monde – l’objectif premier du Domaine Christophe Mittnacht est de produire des vins de gastronomie : présents mais sans opulence, équilibrés et longs en bouche, afin de respecter, d’accompagner et de sublimer  la cuisine. Notamment celle de la “table de Yuka”.